C’était une journée plutôt insolite! Les membres du l’association dénommée « Aar dara » (protéger les daaras) se sont retrouvés ce dimanche 31 janvier pour prier… et maudire les personnes qui selon eux, n’ont qu’une seule motivation : faire disparaître l’enseignement coranique dispensé dans les daaras.
La goutte de trop, un incident qui s’est passé Grand-Dakar, un quartier populaire qui abrite des daaras. La photo d’un homme blessé à l’œil qui circule dans les réseaux sociaux a fini d’attiser la colère des « Serignes daara » (maîtres coraniques).
Face à la presse, ces derniers demandent à l’Etat du Sénégal d’aider dans la modernisation et l’entretien des daaras.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici