Depuis le 28 janvier 2021, des messages audiovisuels dénonçant une «utilisation exagérée de la Force» publique par des éléments de la Police nationale contre un maître coranique (oustaz ou serigne “daara”) violenté à Grand-Dakar sont devenus viraux sur les réseaux sociaux.

Lors d’une opération de retrait des enfants de la rue, lancée par le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, dirigé par Ndeye Saly Diop Dieng, un maître coranique (ousatz ou serigne “daara”) se serait opposé aux Forces de l’ordre, à l’étape de Grand-Dakar.

Une scène qui a conduit à une altercation entre des éléments de la Police et des disciples du maître coranique qui aura été lui-même violenté.

En conférence, ce mardi à l’institut islamique de Dakar, l’association des maîtres coraniques en a profité pour hausser le ton et menacer les autorités étatiques contre tout projet de déstabilisation et de destruction des daaras.

Regardez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici