Depuis le 21 février 2019, Mourtada Mamour Mbacké, alors âgé de 3 ans, a été porté disparu entre le domicile de sa grand-mère et celui de ses parents.

Deux ans après, il est toujours introuvable et le mystère reste entier.

Le marabout et homme politique Modou Mbacké Bara Dolly, par ailleurs responsable de l’Alliance pour la République (APR) à Touba, était accusé d’être l’auteur du rapt.

À en croire le journal, ce dernier avait même reçu une convocation de la Division des investigations criminelles (DIC) sur l’affaire du jeune garçon. Une piste qui s’est révélée infructueuse.

Mieux, cinq charlatans et une voyante ont également été auditionnés dans le cadre de l’enquête.

Mais, les auditions n’ont rien donné. Du moins selon le journal Libération qui exhume cette triste affaire.

Récemment, l’enquête a rebondi à Dakar. En effet, Mourtada aurait été aperçu à Malika, dans la bande des filaos, en compagnie de groupes d’adultes affiliés à une confrérie.

Des éléments du Groupe de recherche et d’intervention (GIR) ont ratissé la zone pendant trois jours sans succès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici