Le quotidien L’Observateur dévoile, dans sa livraison de ce mercredi, l’identité des personnes arrêtées lors des violentes manifestations de lundi dernier pour soutenir Ousmane Sonko accusé de « viols et menaces de morts ».

Parmi les personnes arrêtées, il y a des cadres de la Finance, des comptables, des techniciens des étudiants, et des ouvriers.

Par contre, aucune femme n’a été arrêtée. Ces personnes interpellées expliquent avoir agi pour « défendre leur leader victime de complot ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici