Le gouverneur de la région de Thiès a été ferme lorsqu’il s’est agi d’attirer l’attention des populations sur la résurgence du coronavirus. Une situation qui selon lui justifie les mesures drastiques prises par l’Etat la semaine dernière.
« La mesure principale, c’est la mesure prise par le chef de l’Etat de restaurer l’état d’urgence dans la région de Dakar et dans la région de Thiès.Il faut accentuer les contrôles, accentuer la surveillance dans les rues parce que l’épidémie reste concentrée entre Mbour, Tivaouane et Joal », informe le gouverneur de la région de Thiès, Mouhamadou Moustapha Ndao qui invite les populations à obtempérer face aux mesures prises par l’autorité.
« J’appelle tout le monde à respecter les mesures. Surtout les jeunes. Cela ne sert à rien de sortir dans les rues en sachant que la maladie est là. Par civisme,  il faut respecter les décisions arrêtées. Hier nuit (jeudi, ndlr) à Thiès, il n’y avait rien à signaler, par contre à Mbour et à Joal, un changement de comportement s’impose », appelle-t-il.
Dans le cadre de la riposte à la Covid 19, les autorités entendent associer davantage les relais communautaires pour porter le message du chef de l’Etat. D’ailleurs, une rencontre est prévue avec les leaders femmes, les hommes et  les jeunes dans chaque département pour la sensibilisation. Il en sera de même dans les transports où l’accent sera mis dans les bus et les véhicules de transports en commun selon le gouverneur Mouhamadou Moustapha Ndao.
Il s’exprimait lors de la réunion du comité régional de développement (Crd) tenu à la gouvernance de Thiès sur la situation épidémiologique de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici