Le Docteur Abdoulaye BOUSSO, Directeur des Opérations d’Urgences Sanitaire, a jugé remarquable la baisse du nombre de cas positifs à la covid-1 enregistré ces dernières semaines, au Sénégal. Face à la presse ce matin, il a déclaré que le bilan est passé de 776 nouveaux cas à moins de 400 cas positifs entre la semaine 34 et la semaine 36.

« Les mois de Juin juillet et Août ont été les mois les plus difficiles où, nous avons franchi la barre des 3000 malades, à chaque fois. Le taux de décès était également,  important durant ces mois. Mais le nombre de cas a considérablement diminué durant les 4 dernières semaines.   De la semaine S 33 à la semaine S 36, les cas diminuent. Il faut également noté que le taux de reproduction du virus est également passé à 1, 7 %. C’est-à-dire, une personne infectée ne peut contaminer que 2 personnes. Les chiffres commencent à baisser depuis 4 semaines. Nous étions 776 nouveaux cas pendant la semaine 34 et 578 pour la semaine 35. Nous sommes à la semaine 36 et nous n’avons pas encore dépassé la barre des 400 cas. », a déclaré Docteur Bousso. 

Cependant, a-t-il estimé, « cela ne doit pas faire baisser la vigilance. Le respect de toutes les mesures prises par le gouvernement s’impose afin d’arrêter la propagation de cette pandémie »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici