« Macky Sall a décidé d’aller à un 3e mandat ». C’est ce qu’a déclaré l’ancien ministre de l’Education nationale et ex-Secrétaire général de la Ligue démocratique (LD), Mamadou Ndoye, à l’émission Jury du dimanche (JDD), ce 14 février 2021, sur I-radio.

Le président de la République Macky Sall est passé d’ « une intention » à « une volonté » manifeste de vouloir se présenter pour un troisième mandat. Tel est l’avis de Mamadou Ndoye qui déclare que le chef de l’Etat « n’en a pas droit du tout ». 

« D’abord, Macky Sall, vous a dit que c’est lui qui a écrit la Constitution et qu’il ne pouvait pas y avoir de 3e candidature. C’est ce qu’il nous avait dit quand le débat avait commencé, et qu’on a dit deux mandats successifs et c’est terminé », a-t-il rappelé d’emblée. 

Ensuite, a-t-il ajouté : « Macky Sall nous dit ’’je ne peux dire ni oui ni non’’. Donc, on a quitté déjà la position de fermeté qu’on avait ».

Enfin, a-t-il pesté, « tous ceux qui disent oui c’est possible, il n’y a pas de problème, mais tous ceux qui disent non sont punis. Il n’y a plus d’intention. Les actes posés par Macky Sall montrent très clairement qu’il a décidé d’aller à un 3e mandat ». 

Pour M.Ndoye, « ce n’est pas normal du tout. Il ne pas peut pas avoir un troisième mandat comme il l’a annoncé dès le début ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici