Les nombreuses dérives sur les Réseaux sociaux ont certainement fait réagir le chef de l’Etat. Pour y mettre fin, le président de la République, Macky Sall, a invité, lors du Conseil des ministres de ce mercredi, le gouvernement « à mettre en place un dispositif de régulation et d’encadrement, spécifique aux Réseaux sociaux ».

A l’occasion, il rappelle aux membres de son gouvernement « son engagement permanent à impulser le développement et la professionnalisation du secteur audiovisuel, à travers l’application intégrale du Code de la presse et le soutien financier et fiscal exceptionnel de l’Etat aux entreprises de presse (amnistie fiscale, baisse de 70% des redevances, aide doublée en 2020, création du Fonds d’Appui au Développement de la Presse)« , peut-on sur la note.

A cet effet, il demande « aux Ministres en charge de la Communication et de l’Economie numérique, de veiller, en relation avec le CNRA et l’ARTP, à la mise en œuvre d’une doctrine consensuelle de paiement des redevances, d’optimisation de la gestion des fréquences radioélectriques et d’encadrement de leur cession« , informe la même source.

Par ailleurs, Macky Sall souligne, « la nécessité de veiller à la qualité des programmes diffusés sur les radios et télévisions. Ces contenus doivent renforcer la paix sociale, la cohésion nationale, l’Autorité de l’Etat et les intérêts du Sénégal« .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici