L’importance du poste de Premier ministre se fait encore sentir dans la gestion des affaires publiques. Le chef de l’Etat Macky Sall, malgré tous les efforts consentis pour contourner cette difficulté n’en peut plus. Pour cela, il a décidé d’apporter une solution.

Selon des informations de nos confrères de L’Observateur, le président Sall envisage de nommer des délégués interministériels, en l’absence du Premier ministre pour alléger le Secrétaire général de la Présidence de la République, à assurer plus d’efficacité dans la coordination des actions gouvernementales.

A  ces délégués interministériels, Macky Sall leur confira des missions et rapports qui devront aboutir à une meilleure organisation entre ministères qui doivent intervenir sur des dossiers ou traiter des questions nécessitant des actions communes.

Mais aussi, plus d’efficacité dans le traitement de dossiers spécifiques. La présence de ces délégués interministériels va alléger la « lourde et pesante » tache de coordination qui échoit actuellement au président.

Pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici