La prise en charge à domicile (PECADOM) des cas confirmés de Covid-19 est adoptée par le Sénégal depuis la première vague à des fins, entre autres, de désengorger les structures hospitalières. Elle est aussi recommandée par l’OMS, et requiert le respect scrupuleux de certaines procédures dans sa mise en œuvre.Depuis le début de son adoption, 11 000 patients ont été pris en charge, suivis et déclarés guéris à domicile.À ce jour (17 janvier 2021) sur les 3 288 patients en cours de traitement, les 2 960 sont suivis à domicile. En effet, dès que le diagnostic de COVID est établi, la démarche consiste à procéder à une évaluation clinique du patient pour identifier la présence ou non de facteurs de vulnérabilité. Aussi, une évaluation de l’environnement est faite afin d’apprécier la possibilité du respect des mesures barrières par le patient et son entourage. Après cette évaluation, si le patient répond aux critères de PECADOM, un suivi est établi par le district à travers des téléconsultations et une équipe mobile de prise en charge. Si le patient ne répond pas aux critères (c’est à dire présente des facteurs de vulnérabilité ou des comorbidités), il est transféré au niveau des CTE.Dr Babacar Gueye, Directeur de la lutte contre les maladies revient ici sur la stratégie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici