Il y a eu, avant-hier vers 21h, une tentative de suicide par ingurgitation d’eau de javel par une fille du nom de Mame S. D, 19 ans. Celle-ci a choisi le rond-point de Gadaye de la commune de Wakhinane Nimzath de Guédiawaye pour mettre fin à ses jours. Le mobile de son acte serait lié à sa convocation au commissariat de police de l’arrondissement le mercredi 2 septembre prochain par le commissaire Faye.

La nuit de la Tamkharit a tourné au drame au rond-point Gadaye de Wakhinane-Nimzath à Guédiawaye, où les populations riveraines ont afflué en masse sur les lieux pour constater de visu le suicide manqué d’une fille de 19 ans, qui était dans un piteux état de santé et se tortillait de douleurs atroces.

La demoiselle boit toute la bouteille d’eau de javel et développe de graves signes cliniques

Pendant que les enfants déguisés, comme le veut la tradition sautillaient, battaient leurs tam-tams dans les rues et hurlaient à tue-tête le slogan fétiche «Taajabone» à la recherche de présents, les adultes avaient préféré rester devant leurs maisons pour tailler bavette, prier ou regarder la télévision. Soudain, des cris de détresse retentissent au niveau du rond-point de la localité et attirent l’attention des passants, qui accourent vers le lieu et découvrent une demoiselle très en mal en point. Cette dernière peinait à lever le plus petit doigt et avait toutes les difficultés à claquer langue pour décliner son identité.

La thèse de suicide manqué par ingurgitation agitée, une convocation à la police datée du 2 septembre trouvée

Alertés, les limiers du poste de police de Wakhinane Nimzath arrivent, dégagent la foule et sacrifient aux constatations d’usage des faits. Ils promènent le regard autour des lieux et découvrent une bouteille d’eau de javel vide. Ils soupçonnent une tentative de suicide par ingurgitation d’eau de javel, ouvrent la sacoche de la demoiselle et trouvent une lettre convocation délivrée par le commissaire Faye du commissariat de Yeumbeul Nord au nom de la demoiselle nommée Mame S. D. et datée du mercredi 2 septembre prochain. Celle-ci a été évacuée d’urgence par les sapeurs-pompiers de la 13ème compagnie d’incendie et de secours de Guédiawaye à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand Yoff ex Cto aux fins de subir des soins médicaux. Une enquête a été ouverte.
Vieux Père NDIAYE

LES ECHOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici