Le ministre de la Pêche et de l’Économie maritime qui s’est rendu à Banjul jeudi, suite aux heurts qui ont éclaté à Sanyang entre pêcheurs sénégalais et gambiens, a remis 20 millions aux victimes

Tout était parti du décès d’un Gambien, habitant de Sanyang, poignardé à mort par un Sénégalais. D’après le journal L’AS, le ministre a obtenu des autorités gambiennes l’autorisation pour les Sénégalais de pêcher dans certains droits qui leur étaient jusqu’ici interdits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici