Les lutteurs regroupés au sein de l’association des lutteurs en activité sont très en colère contre Macky Sall et son équipe sur la gestion de l’argent destiné au force Covid-19. Gris Bordeaux président de l’association laisse croire que les lutteurs ont été zappés et parle de partage discriminatoire. « On est des sénégalais, et on parle d’une enveloppe de 1000 milliards de francs destinés au fonds force Covid-19. L’Etat du Sénégal a distribué 1000 milliards avec beaucoup de discrimination et de stigmatisation », a fustigé le troisième Tigre de Fass.

« On a donné à la lutte 27 millions qui ont été partagés aux promoteurs. Pendant ce temps, un montant de 5 milliards 500 millions a été offert aux acteurs de la culture… »

Mécontent du sort qui été réservé aux lutteurs par l’Etat du Sénégal, le successeur de Khadim Gadiaga ajoute: « le sport dans globalité a reçu seulement 1 milliard 300 millions et de cette somme on a donné à la lutte 27 millions qui ont été partagés aux promoteurs. Pendant ce temps, un montant de 5 milliards 500 millions a été offert aux acteurs de la culture. C’est vraiment écœurant et nous voulons rappeler à Macky Sall que s’il est élu président de la république, en partie c’est grâce aux lutteurs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici