A Mbour, les Partis Politiques n’ont pas la côte quand il s’agit de payer la location de leur siège. Après le parti au pouvoir dont les jeunes avaient décrié le manque de siège, c’est au tour du parti Afp de perdre son siège. 
Inauguré en grande pompe, il y a de cela quelques mois et baptisé au nom d’un défunt maire de Mbour, le loyer de 90.000 par mois a fini au tribunal. D’avril à septembre 2020, le propriétaire de la maison n’a pas reçu l’argent de son loyer.
Et c’est la somme de 1.080.000 F CFA qui l’oppose au responsable de l’AFP à Mbour.Las de courir derrière une facture de 630.000 F CFA, le propriétaire de la maison a décidé d’ester en justice pour rentrer dans ses fonds qui n’ont pas été payés.Le contrat a été résilié et l’expulsion ordonnée. Le tribunal avait ordonné à Abdoulaye Guèye à payer au propriétaire de la maison la somme de 630.000 F CFA, représentant les arriérés de loyer échus et impayés, mais également lui à coller une amende de 100.000 F CFA à titre de dommages et intérêts pour résistance abusive. 
Depuis cette décision prononcée par le tribunal le 25 septembre 2020, une dette de loyer de 450.000 F CFA est venue s’y ajouter. Ce qui fait un total de 1.080.000 F CFA dus au propriétaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici