La section recherche de la gendarmerie de Colobane a bouclé son enquête préliminaire et transmis le dossier au procureur de la République. Une enquête menée sans l’audition du mis en cause, Ousmane Sonko.

Dans cette enquête on note d’ailleurs aucune arrestation ni aucun déferrement. En effet, le député a refusé de déférer à la convocation des enquêteurs en invoquant son immunité parlementaire.

toutefois, trois personnes ont été entendues par les gendarmes. Il s’agit de la propriétaire du salon, de la masseuse Adji Sarr et d’une autre personne qui s’est présentée comme témoin, renseigne les Echos.

Le leader du parti pastef est cité dans une affaire présumée de viol. Une jeune employée d’un salon de massage l’accuse de viol répétitifs et de menaces de mort. Des accusations démenties par Ousmane Sonko considèrant cette affaire comme un complot ourdi par le pouvoir pour ternir son  image et le liquider politiquement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici