Vrai ou faux ? Cabale politique ? Ousmane Sonko fait l’objet d’une plainte déposée à la Section de Recherches sise à la gendarmerie de Colobane.
A. Sarr, 20 ans, accuse le leader de Pastef de viols et de menaces de mort.
Selon Les Échos qui donne la nouvelle, la dame, qui travaille dans un salon de massage sis à Sacré-Cœur, a été auditionnée à deux reprises par les gendarmes-enquêteurs. Ce, en même temps que la propriétaire du salon.
La dame supposée violée a été envoyée chez un spécialiste pour des prélèvements.
Selon l’accusatrice, Sonko se présente régulièrement en qualité de client pour des séances de massage, mais à la fin, il exige toujours des faveurs sexuelles.
Joint par le journal, Sonko renseigne n’avoir reçu aucune plainte. Ni par un huissier, encore moins par assignation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici