Le président de l’ONG Horizon sans frontière, Boubacar Seye fera face au procureur de la République ce lundi 18 janvier 2021. Il lui est reproché ses déclarations sur le fonds de 180 millions d’euros, alloué par l’Union européenne au gouvernement sénégalais pour lutter contre l’émigration clandestine.

Arrêté jeudi dernier à sa descente d’avion à l’Aéroport internationale Blaise Diagne (AIBD), en provenance de Lisbonne (Portugal), le président de l’ONG Horizon sans frontière, a été placé en garde à vue samedi 16 janvier à la Section de recherches de Colobane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici