L’Etat du Sénégal est aujourd’hui plus que jamais déterminé à faire face avec la pandémie du coronavirus. L’As dans sa parution de ce samedi, informe que le gouvernement est dans les dispositions de faire face à une deuxième vague de contamination qui ne peut jamais être écartée, notamment avec la récente tenue du grand Magal de Touba.

Raison pour laquelle, ajoutent nos confrères, il a été jugé opportun de revoir à la hausse le budget du ministère de la Santé et de l’Action sociale dans le Projet de loi de finances 2021. La hausse est de 3 060 098 429 F Cfa en valeur absolue et 2% en valeur relative, par rapport à 2020. Cette augmentation est consacrée au volet «santé» du Programme de résilience économique et social (Pres).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici