Les jeunes manifestants ont jeté des projectiles dans les locaux et sur les véhicules qui y étaient stationnés. Selon l’As, c’est ce qui a entraîné une riposte des forces de l’ordre qui ont usé de grenades lacrymogènes pour disperser les populations hostiles au couvre-feu.

Laisser un commentaire