Le coordonnateur du cadre unitaire des syndicats de la santé, Cheikh Seck n’est pas vraiment convaincu que le recours systématique au couvre-feu soit une solution.
‘’Peut-être qu’ils ont suffisamment d’informations pour prendre cette mesure. Je ne pense pas qu’interdire les gens de sortir la nuit c’est ce qui va empêcher le virus de circuler. Pratiquement les gens vivent dans la promiscuité, le fait même de les rassembler la nuit et de ne pas les faire sortir est un facteur qui peut favoriser même le développement de cette maladie’’, a-t-il soutenu sur IRadio.
Cheikh Seck n’est pas persuadé de son efficacité surtout dans deux seules régions.
‘’Je ne peux pas comprendre que Dakar et Thiès soient les deux régions concernées par cette mesure alors qu’il y a les autres régions comme Diourbel ou même Matam. Là-bas, il y a une forte concentration de la population ».

Laisser un commentaire