Les mis en cause

Les 4 autres prévenus, des commerçants détaillants, ont été relaxés purement et simplement. Le premier nommé Ali Khalil devra verser 1 millions de F Cfa à titre de dommage et intérêt à la famille des enfants qui ont bu ce jus alcoolisé, renseigne la Rfm, dans son édition de 12h.

L’association Sos consommateur a été déboutée de sa constitution de partie civile dans cette affaire.

Rappel

Le ministère du Commerce a fait une découverte invraisemblable sur un échantillon de jouets revendus par un commerçant établi à Dakar. Distributeur de jouets et gadgets pour enfant contenant un liquide sucré, il a été arrêté par la direction du Commerce intérieur, sur instruction de la ministre du commerce, Mme Assome (Aminata) Diatta.

Laisser un commentaire