Question…

Selon Abdou Mbow, aujourd’hui, la question n’est pas si la loi rime ou pas avec l’évolution des partis politiques. Ce qu’il faut demander, c’est si la loi existe ou pas ? Pour lui, la loi existe. Il y a aujourd’hui des lois qui ont été faites depuis l’indépendance et qui sont encore exercées. Parce que c’est la loi.

Faire respecter la loi…

“Le ministre de l’Intérieur est dans son rôle de faire respecter la loi. Il a dit le droit et la loi existe. Donc, certaines personnes cherchent à nous entraîner dans un faux débat. La réalité, c’est que cette loi existe et l’Etat est obligé de la faire respecter”, déclare Abdoul Mbow dans l’Observateur.

L’Apr n’a jamais bénéficié des financements…

Pour le porte-parole adjoint de l’Apr, la loi n’interdit pas que des Sénégalais qui sont à l’étranger contribuent dans le financement d’un parti politique. La loi précise bien des étrangers et non des Sénégalais vivant à l’étranger. Donc, l’Apr n’a jamais bénéficié des financements d’un étranger ou des étrangers qui vivent au Sénégal. “Nous avons toujours fonctionné légalement et nous continuons à fonctionner dans la légalité”, ajoute-t-il.

Laisser un commentaire