Rebondissement dans l’affaire du meurtre de la Belge José Christian tuée et enterrée dans un champ à côté de l’autoroute à péage sur la route de Tassette. D’après Libération dans sa parution de ce mardi, M. G. Sarr, présumé meurtrier de son épouse, passe aux aveux.

Devant les enquêteurs, Sarr, âgé de 47 ans, informent nos confrères, a confié qu’il a écrasé la tête de son épouse contre un mur parce que cette dernière l’avait interpellé par rapport au vol dont elle avait fait l’objet.

Après son crime, ajoute la même source, il a embarqué le corps sans vie dans le coffre de sa voiture, en prenant le soin de prendre une pelle pour creuser un trou pour y l’enterrer.

Actusen.sn

Laisser un commentaire