Aurelio De Laurentiis exprime déjà ses regrets dans l’affaire Kalidou Koulibaly. Le président de Naples pense qu’il aurait dû vendre le Sénégalais plus tôt. Car selon lui, il pouvait vendre le joueur à 110 millions de livres. 

Sur radio goal en direct de kiss kiss napoli, il fait des révélations sur le transfert raté de Kalidou Koulibaly au PSG. Il donne la raison pour laquelle il n’a pas laissé partir le défenseur sénégalais.

“J’ai été injuste de ne pas vendre Kalidou Koulibaly quand ils m’ont proposé 110 millions de livres, tout comme Allan. Je ne l’ai pas vendu au PSG, car il y avait un deuxième tour à jouer”, a-t-il expliqué. Et d’ajouter : “Son agent m’a appelé, mais je lui ai dit que j’attendais la proposition du club. J’ai appelé le président du PSG et lui ai posé des question sur Allan, il m’a dit qu’il en offrirait 45 millions d’euros et non 60. Espérons que Naples soit chaud, cela voudrait dire que nous aurions une équipe très féminine (blague)”.

Laisser un commentaire